Kinésithérapie et running : études de cas et analyses de courses à pied

0 étudiant

Kinésithérapie et running : études de cas et analyses de courses à pied

 

Durée : 7 heures

Prise en charge : ANDPC

Format : En ligne ( E- Learning)

 

Le nombre de « runners » est évalué en France à environ 8 millions dont 500 000 / an participent à une compétition, fédérale ou non. 

Ce chiffre va par ailleurs en augmentant. Ainsi, du fait de cet attrait récent et exponentiel, les douleurs d’effort touchent absolument toutes les catégories de pratiquants, du coureur occasionnel, du coureur « sport-santé » à l’amateur régulier se préparant à une ou plusieurs épreuves, au sportif professionnel ou de haut niveau et aux professions nécessitant des entraînements réguliers (militaires, pompiers, policiers). 

De nombreux masseurs kinésithérapeutes peuvent donc être concernés par ces patients douloureux même s’ils n’ont pas une pratique prédominante en kinésithérapie du sport.

La formation se découpe en trois objectifs principaux :

  • Être en mesure de recevoir des patients souffrant de pathologies issues de la pratique de la course à pied ;
  • Être capable d’utiliser la littérature pour se concentrer sur des éléments prouvés, démontrés et nécessitant attention tout en sortant des préjugés cliniques et fausses idées reçues ;
  • Être capable d’analyser une séquence de course à pied et de donner des éléments correctifs.

 

Contenu : Modules théoriques, Quizz d’évaluation, Lectures complémentaires, et mises en situation.

Les détails ne sont pas renseignés

Le formateur

Admin bar avatar Félix Faber

Kinésithérapeute libéral et chargé de cours à l’IFMK Marseille
Gratuit
   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *