Burn out en médecine ambulatoire : reconnaître, et comprendre pour mieux s’en protéger

1 étudiant

Burn out  en médecine ambulatoire : reconnaître, et comprendre pour mieux s’en protéger

 

Durée : 5 heures

Prise en charge : ANDPC, ANFH, auto financement

Format : En ligne ( E- Learning)

 

Décrit pour la première fois par Freudenberger en 1980 chez des personnes impliquées dans l’aide auprès d’autrui, l’épuisement professionnel (EP) ou burnout est désormais largement évoqué dans l’univers médical et social. Lié à la souffrance au travail en général, c’est une pathologie de la relation d’aide. 

 

La HAS en donne la définition suivante « épuisement physique, émotionnel et mental qui résulte d’un investissement prolongé dans des situations de travail exigeantes sur le plan émotionnel ».

Les médecins, sont particulièrement exposés au risque d’EP. On peut craindre que 10 % des médecins seront confrontés à un EP et plus de 50 % présenteront des difficultés et une souffrance en rapport avec l’exercice de la médecine. Or le bien-être des soignants est une condition essentielle à la qualité des soins.

L’objectif de cette formation est de proposer aux médecins les connaissances théoriques et les outils nécessaires à l’identification, la compréhension et la gestion de leur propre risque d’EP en repérant leurs zones de fragilité et leurs ressources.

 

Objectifs : 

Cette formation suit deux objectifs généraux :

  1. Améliorer la Qualité de Vie au Travail (QVT) des médecins ;
  2. Améliorer la prise en charge de leurs problèmes de santé par les médecins.

Elle se découpe en six objectifs pédagogiques :

  1. Repérer et gérer ses difficultés avec ses patients, son exercice professionnel et sa propre santé 
  2. Aiguiser sa vigilance vis-à-vis des facteurs de risque de son exercice professionnel 
  3. Sensibiliser aux risques de l’auto diagnostic et de l’auto médication 
  4. Inciter les médecins à avoir un médecin traitant autre qu’eux-mêmes ou un proche 
  5. Connaître les ressources spécifiques disponibles de prise en charge des difficultés professionnelles 
  6. Utiliser à bon escient les ressources spécifiques de prise en charge des difficultés professionnelles.

 

Contenu : Modules théoriques, Quizz d’évaluation, Lectures complémentaires, et mises en situation.

Les détails ne sont pas renseignés

Le formateur

Admin bar avatar Professeur Éric GALAM

médecin généraliste, UFR de médecine de l’Université Paris Diderot, responsable du DIU “Soigner les soignants”, responsable de la plateforme d’appel d’entraide de l’Ordre et membre de l’Observatoire national pour la qualité de vie au travail des professionnels de santé.
Gratuit
   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *